CA et zoom : un éclairage

Sympathique billet de blogue de Mme Johanne Desjardins (nous la citons habituellement) : « Est-ce que votre CA est sous l’emprise du «Zoomthink»? » (Les affaires.com, 24 février 2021). Moi-même membre de CA, je me pose parfois la question…

Extrait :

(…) En proie à la pensée groupale, des CA seront enclins à justifier leurs décisions controversées en minimisant l’importance de celles-ci, ou en arguant, par mimétisme, que d’autres organisations ont agi similairement. 

Nous avons observé quelques astuces limitant l’impact du «Zoomthink» au sein de CA : 

  • La préparation rigoureuse des rencontres et la qualité de l’information au soutien des réunions;
  • L’établissement d’un climat de confiance encourageant les administrateurs à s’exprimer librement, sans contrainte;
  • La prise en compte des avantages, inconvénients et risques associés aux stratégies et décisions à prendre;
  • L’évaluation périodique du fonctionnement du CA et de la contribution des administrateurs et du président du CA; 
  • L’identification et la prise en compte des intérêts des parties prenantes dans la prise de décision; 
  • La consultation d’experts; 
  • La recherche d’alternatives logiques et cohérentes aux options proposées;
  • L’intégration d’administrateurs aux profils diversifiés arrimée sur une matrice des compétences;
  • La consigne donnée aux administrateurs de garder leur caméra ouverte pendant la rencontre et la possibilité d’émettre des commentaires via la boîte de messagerie prévue à cet effet;
  • La constitution de sous-groupes virtuels d’administrateurs pour traiter d’une question de manière approfondie et le partage en plénière.

À la prochaine…

Ce contenu a été mis à jour le 7 avril 2021 à 13 h 00 min.

Commentaires

Laisser un commentaire